sonic-and-co

sonic-and-co , un forum qui ne manque pas de fun =)
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .:| The Liberty War |:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: .:| The Liberty War |:.   Dim 24 Mai - 21:34


Je sais, même si on me contredit souvent, j'aime pas la façon dont j'écris. Mais j'aime bien avoir l'avi des gens autour de moi...

Résumé:

.Neutral Une guerre que tous croyait fini... Chaque voyageur qui résidait à bord du typhon était revenu vivre normalement sur leur planète Mobius après la destruction des terribles Métarex... Evidemment, lorsque je dis tous, vous savez bien qu'une "personne" n'est jamais revenue... En tout cas, 7 mois se sont écoulés. Les ennuis n'ont jamais reparus... Mais lorsque la haine et la colère envahissent chaque partie d'un être, rien ne pourra l'empêcher de faire ce qui désire, même pas la mort... Et alors le combat pour la liberté naîtra sur une planète... |:.

Prologue:

Comment ont-ils osé ? Je ne puis croire à cela, à une telle fin causée par un herisson, une plante et toute une joyeuse petite bande d'incapables qui ont pour seule arme une illusion qu'ils appelllent l'espoir... Cette illusion de faible les ménera tôt ou tard à leurs pertes à tous, et tout à déjà commencé avec leur amie Cosmo...
J'ai survécu grâce à la haine que je porte en moi, comme quoi il n'y va pas que l'espoir qui fait vivre. Cette haine envers les animaux encore plus animée par le fait qu'ils aient tenté de me tuer, moi et mes coequipiers les quatre rois. Cette envie de faire régner arbres et autres végétaux subsitent toujours en moi et nous mourrera jamais, telle une ardente flamme animée par le bois de la haine. Non, je n'ai pas disparu...
Je suis certe plongé dans le noir. Seul mon sombre côté y est. L'autre a capitulé et a rejoint la lumière. Foutaise et réaction de faibles! Cette lumière de l'espoir n'est rien de plus qu'une illusion auquelle les animaux se racrochent pour vivre. Je sens peu à peu mes forces me revenir... Je renais peu à peu... Il faut que je loge dans un monde pour vivre. Je pense que je vais laissé tomber mon but de faire régner l'ordre et la paix dans l'espace. Je pense commencer d'abord par le monde de ce petit hérisson bleu...
Mais je sens que cette puissante pierre nommée Emeraude mère se dressera sur mon chemin. Je ne sais si elle est toujours brisée. Mais sa force semble être supérieur à celle des Emeraudes du Chao, ce qui s'avère inquiétant. Il me faudra cette pierre pour renaître. Pour cela devront renaître les quatre rois des Metarex avant moi. Huum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
~Shade~
guerrière nocturnus


Messages : 920
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 21
Localisation : Angel Island

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 24 Mai - 23:02

a, je me douter que tu aller la mettre sur le forum =), c´est cool tout le monde pourra en profiter Smile. Jai vraiment hate de lire le chapitre 2.
NON LES AUTRES ! je spoilerai pas ! Razz

_________________

THANX YOU ELISE <3 !!!
*Le pouvoir de l'amour <3* -xXx-Girls's Power ;3
Love le Knouge (l)(l)(l)

[Sonic Chronicles my best RPG-xXx-Sonic and The Black Knight]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rougebatgirl86.skyrock.com/
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 24 Mai - 23:05

J'ai le droit de double poster ? =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
~Shade~
guerrière nocturnus


Messages : 920
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 21
Localisation : Angel Island

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 24 Mai - 23:08

eu, pour quand ?

_________________

THANX YOU ELISE <3 !!!
*Le pouvoir de l'amour <3* -xXx-Girls's Power ;3
Love le Knouge (l)(l)(l)

[Sonic Chronicles my best RPG-xXx-Sonic and The Black Knight]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rougebatgirl86.skyrock.com/
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 24 Mai - 23:15

Pour rien What a Face

Chapitre 1:







Une splendide journée avait touché à sa fin depuis un moment déjà. Les oiseaux qui chantaient durant le jour faisaient place aux cigales qui animaient la nuit. Ces bruits installaient une athmosphère de paix, une athmosphère durement gagnée donc largement méritée. 7 mois que les Métarex étaient battus par Sonic et ses amis. Depuis, chacun avait repris sa vie normale...
Sonic parcourait toujours les terres de Mobius aussi rapidement, mais était-ce par goût de la liberté ou parce qu'Amy la poursuivait toujours, sous les yeux mi-amusés et mi-exaspérés de Knuckles qui surveillait toujours son Emeraude mère reconstituée ? Tails, lui, avait abandonné l'idée d'arrêter cette poursuite sans fin. Cream faisait toujours des gâteaux, avec l'aide de sa mère Vanilla, pour la team Chaotix toujours endettée (Tout le monde est touché en temps de crise...==> []). Rouge semblait à la fois intéressée par l'Emeraude mère que par son gardien. Shadow, lui, était porté-disparu depuis Cette Fameuse Bataille (FBI, Portés Disparus --"). Et Eggman moisissait au fond de son terrier à toujours préparer un plan diabolique qui n'avait ni queue ni tête. Mais il laissait les habitants de Mobius tranquilles. Il s'attaquait plutôt à son Messager dont il avait découvert le secret... (Le pauvre...). Tranquille la vie sur Mobius, quoi ! Vous croyez ? Et cette soirée/nuit là, tout changea...
Knuckles dormait paisiblement devant l'Emeraude mère qui était entourée des sept Emeraudes du Chaos, chacune sur son pilier respectif. Une nuit de pleine lune, sans étoiles. L'échidné ne rêvait pas. Il se réveillait au moindre bruit. Et lorsque l'on parle de bruit, un bruissement le réveilla. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il vit un éclair bleu arriver droit sur lui et s'arrêter devant lui, laissant apparaître le hérisson bleu nommé Sonic.
- Tu sais quelle heure il est ? grogna le gardien.
- Tard dans la nuit, pourquoi ? répondit le hérisson avec un grand sourire.
- Y'a intérêt à ce que tu me dises quelque chose de censée, fit l'échidné en se levant.
- Euh... Je voulais te passer dire bonjour!
- C'est pas vrai, dites-moi que je rêve...
- Euh... KNUCKLES ATTENTION!
hurla tout à coup Sonic.
Il fit un bond de côté et l'échidné se tourna rapidement. Mais la lune s'était peu à peu fait recouvrir de nuages, l'empêchant de voir quoi que ce soit. Il se prit un violent coup, sans comprendre, et vola dix mètres plus loin, atterrissant lourdement au sol. Sonic avait sauté en bas de l'autel. L'émeraude mère scintillait, illuminant l'agresseur. Sa silhouette était trop familière.
- Le roi jaune des Métarex, souffla le hérisson bleu.
Mais n'était-il pas mort normalement ? Il avait péri dans la lave, tué par l'échidné rouge. Justement, l'échidné en question semblait sonné au possible. Il essayait de se relever doucement et regarda en direction du Métarex. A sa vue, il s'arrêta et souffla à son tour:
- Oh non...
- Eh si, stupide hérisson rouge, je suis de retour! Et je compte bien....
- Je suis un porc-épic, d'abord !
coupa l'échidné.
- ... te faire tout payer! continua le roi jaune avant de se jeter à nouveau sur Knuckles.
Malheureusement, le gardien n'était pas en état de combattre. Il se prit le coup avant même de pouvoir riposter et valsa à nouveau. Sonic se mit en boule et s'attaqua au roi jaune qui le repoussa facilement de la main. Le Métarex s'approcha du porc-épic, le saisit violemment d'une main et serra un peu. Il étouffa un peu avant de tomber dans l'inconscience. Le roi jaune ricana et se tourna vers l'autel. Il vit, en plus de l'Emeraude mère, les sept Emeraudes du Chaos. Tant mieux. Il s'envola vers elles mais Sonic de sa super vitesse attrapa les sept pierres avant de faire face à son ennemi.
- Rends-moi mon ami! dit il d'une voix ferme.
- Pas le temps de parler avec toi, désolé! répliqua-t-il avant de prendre de sa main libre l'émeraude et de s'envoler loin de l'île à une impressionnante vitesse, emportant Knuckles avec lui et laissant Sonic en plan qui hurlait:
- KNUCKLEEEEES!
Le roi jaune ricana et redoubla de vitesse, ne quittant pas la planète pour autant. Il partit au contraire en direction de l'océan.




Chapitre 2 :


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sorry pour le double post!




- Tails! TAILS! Ouvre moi cette stupide porte! TAAAAAIIIIIILS!
Sonic tambourinait à la porte de la maison de son ami le renard roux à deux queues. Au bout de deux minutes, il ouvrit la porte, l'air endormi, son bonnet de nuit et son pyjama encore sur lui.
- Quoi encore ? dit-il d'un ton endormi.
- Knux' vient de se faire enlever par le roi jaune des Métarex qui a en plus dérobé l'émeraude mère!
Tails regarda Sonic bizarrement avant de dire:
- Sonic, c'était le mois dernier le poisson d'avril...
- Tails, je ne te mens pas!
- Ça fait 8 mois qu'on a tué le roi jaune, Sonic! Je t'en supplie, lui ne peut pas ressusciter, alors ne me raconte pas de bêtises!

Sonic lança un regard désespéré à Tails avant de regarder derrière son dos et de voir une jeune plante dans un magnifique vase somptueusement décoré. La plante n'était qu'une tige verte surmontée d'un bourgeon rouge. Le hérisson eut alors une bonne idée pour convaincre son ami:
- Crois-tu que je mentirais sur ceux qui t'ont obligé à tuer Cosmo ? Crois-tu que je ferais ça à mon meilleur ami ?!
Tails eut l'air tout à coup pétrifié, fixant son ami bizarrement puis hocha négativement la tête, les yeux tristes. Le hérisson bleu posa une main sur l'épaule de son ami et lui dit:
- Tu me laisses entrer ? Il fait froid pour un 15 juin!
Sûrement déçu de sa réaction, le renard ne répondit pas et laissa entrer son ami qui alla s'asseoir à la table du salon/cuisine. Le sol était fait en bois, les éléments de cuisine collés au mur jaune s'accordaient avec les couleurs de la pièce. Des tableaux étaient accrochés de partout. Tails le suivit et s'assit en face de lui, très calmement, avant de dire:
- Explique moi ce qui s'est passé.
Sonic raconta tout ce qui s'était passé. A la fin de son récit, le renard ferma les yeux, mit sa tête entre ses mains et se mit alors à pleurer tout doucement. Son ami eut un haut le coeur de surprise.
- Euh, ça va ? risqua-t-il de demander.
- Non, non ça va pas! Si le roi jaune est de retour, les autres Métarex aussi!
Sonic essaya de réconforter son ami en posant sa main sur son épaule, mais il se débarrassa de sa main en se levant. Son visage montrait colère et tristesse et ses poings étaient fermés.
- Tu n'es pas dans ton état normal, Tails. Qu'y a-t-il ?
Le renard jeta un regard désespéré à la plante avant de regarder à nouveau son ami et de dire d'une voix colérique et triste à la fois:
- Sonic, tu ne comprends pas ce qui se passe ? Les Métarex sont de retour, ça veut dire que Cosmo s'est sacrifiée pour rien! CA VEUT DIRE QU'AUJOURD'HUI, ELLE POURRAIT TOUJOURS ÊTRE AVEC NOUS!
Il tremblait de rage, contre lui, contre tout le monde. Puis, avant que Sonic puisse répliquer, il sortit en courant de sa maison.
Dehors, le soleil se commençait à se lever. Le hérisson était resté en plan, derrière, dépassé par ce qui se passait cette nuit, et gronda:
- Ma journée a très mal commencée!
Il sortit alors les sept émeraudes de ses épines et les déposa sur la table. Que faire d'elles maintenant ? Les mettre dans la laboratoire de Tails peut-être ? Il choisit que c'était le mieux à faire. Il descendit donc dans le laboratoire super protégé, sophistiqué et surtout secret et y déposa les Emeraudes. Puis il ressortit de la maison et ne sut quoi faire. Il vit une pierre non loin de là sur laquelle il s'assit puis regardait passer les nuages d'un air songeur. Seul, il ne pouvait rien faire. Il resta là jusqu'à ce qu'une voix féminine l'interpèle.
- Aidez-moi, s'il vous plaît... Où est ma soeur ?



.Neutral:.





Lorsqu'ils se réveilla, il n'ouvrit d'abord pas les yeux, pensant pouvoir profiter du chant matinal des oiseaux. Mais le seul chant qu'il entendait était celui des gouttes d'eaux s'écrasant sur de la pierre. Au lieux d'avoir sous sa joue la douce pierre de l'autel, il se retrouvait avec une pierre humides. Et l'atmosphère qui planait n'était plus jovial mais plutôt effrayante. Oh là, il s'était passé quoi ? Il ouvrit rapidement les yeux!
D'abord, sa vue fut plutôt flou. Mais rapidement, elle devint plus nette. Nouvel obstacle de vision: il faisait noir. Là où il était, Knuckles ne voyait rien. Pas de fenêtre. Rien. Lentement, il se redressa. Mais où était-il bon sang ? Pas à l'endroit où il devait être. Puis il se souvint de cette nuit. Sonic, l'attaque, le roi jaune qui essayait de l'étouffer et puis, plus rien. Il s'était cru mort. Avoir pitoyablement mourut, sans avoir put combattre son ennemi. Doucement, sa vue se fit à l'endroit. Des barreaux en métal se dressait devant lui dans lequel se dessinait une porte également en métal. Derrière et de chaque côté se dressait des murs en pierre. Et le tout était plat, même pas un coin surélevé. Il regarda autour de lui et vit alors, collée au fond de cette prison, une jument orange aux cheveux blonds. Ces habits étaient déchirés de partout et elle semblait mal-en-point.
L'échidné s'en approcha doucement et vit alors une chaîne en or avec comme pendentif un prisme bleu. Ses cheveux blonds qui semblaient ternes dans la noirceur du lieu lui barrait le visage, avec des noeuds pas possible. Mais sur son visage qui semblait terrassé par la douleur, il voyait sous ses cheveux un peu de rouge. Il déplaça la mèche et vit une plaie toute fraîche, qui saignait encore. Il arracha un bout de son haut et posa doucement le morceau de tissu sur la plaie, avant d'appuyer sur la plaie. La jument tressaillit mais ne se réveilla pas.
* Sûrement inconsciente * pensa Knuckles.
Lorsque le l'hémorragie stoppa, l'échidné alla se coller à un coin du mur et attendre la suite, jetant des coups d'oeil de temps à autre à la jument toujours allongée.






----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sorry pour le triple poste =$


FLASH-BACK





- COOOOOOOOOOOOOSMOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!
Une puissante lumière l'aveuglait. Il l'avait fait. Il avait appuyé sur la gâchette. Il avait tiré sur elle. Il avait fait ce que tous attendait de lui. Même elle.
Il regrettait déjà son geste. Il hurlait son nom. Ses larmes coulaient. Pourquoi ? Pourquoi le destin voulait que ce soit elle qui dusse mourir ? Et pourquoi devait-il lui, lui tirer dessus ? La lumière ne faiblissait pas. Il descendit de son poste de commande et se colla à la grande et large fenêtre. Il hurla à nouveau son nom, les mains collées à cette fenêtre. Il pleurait.
Sa douce voix résonna alors à ses oreilles, redoublant le flot de larmes. Il recula et se colla au socle de son poste de commande. Il s'enroula de ses deux queues pendant que la voix disait:
- Merci.... Merci de m'avoir accepté.... J'ai toujours crut que j'étais bonne à rien, que j'étais incapable de faire quoi que se soit et que je ne pouvais rien faire pour personne...
- C'est pas vrai, Cosmo...
souffla Tails entre deux sanglots.
- Vous m'avez aidé à prendre confiance en moi, et ce sentiment là ne disparaîtra jamais, quoi qu'il arrive.
Et dans cette lumière qui peu à peu s'éteignait, on pouvait distinguer des milliers de pétales de fleurs rouges qui tombaient gracieusement avant de se perdre dans l'univers infini.
- Je resterai toujours à vos côté, dit-elle enfin avant de disparaître, en même que la lumière de l'explosion.
L'on vit enfin Shadow et Sonic réapparaîtrent, dans leur super forme.
Tails était toujours au même endroit, recroquevillé sur sa queue, pleurant à chaudes larmes. Mais il sentit une agréable présence près de lui, en face de lui. Doucement, il releva la tête. Et il la vit, là, devant lui. Cosmo était debout, arborant un sourire et un visage jovial. Mais elle avait la forme d'un esprit, elle n'était pas "solide". C'était la Cosmo jeune, celle que Tails avait toujours connu. Elle s'accroupit et regarda le renard dans les yeux. Ses pétillants remplis de vie, malgré le fait qu'ils soient morts. Elle posa ses douces mains autour du visage du renard et rapprocha sa tête de la sienne, doucement. Mais elle disparaissait au fur et à mesure qu'elle s'approchait de lui. Puis, lorsque leurs bouches durent normalement se toucher, Cosmo disparut alors à jamais...


FIN DU FLASH BACK


Tails était assis sur un pierre et devant lui une falaise. Et en bas de cette falaise, la mer avec dessus Angel Island. Et le soleil qui peu à peu, se levait à l'horizon. D'ici, on pouvait voir l'autel de l'émeraude mère. Sonic n'avait pas menti: l'émeraude mère avait été dérobée et son gardien avait bel et bien disparu. Non, les Métarex ne pouvaient pas être de retour. Impossible. Ils les avaient tué. Ils avaient disparu. Cosmo s'était sacrifiée pour... Cosmo...
Si ils étaient réellement de retour, elle aurait voulu qu'il se batte. Le renard ferma les yeux à cette pensée. Elle aurait voulu qu'il retrouve leur ami aussi. Elle aurait voulu qu'il soit heureux...
Comment être heureux d'avoir perdu l'élu de son coeur ? Tails regarda le ciel triste. Oui, comment faire ? Il avait bien la graine que lui avait remis Sonic, mais ça n'était pas Cosmo. Il regardait toujours se ciel qui devenait peu à peu bleu. Puis, il sentit naître en lui un sentiment qu'il n'avait presque jamais ressenti. Ce sentiment était plutôt noir, sauf lorsqu'il était correctement fondé. Et ce sentiment portait un nom: la vengeance. Le renardeau se leva, serrant son poing regardant toujours le ciel et dit alors:
- Oui Cosmo... Je me battrai pour ce qu'ils t'ont fait...
Doucement, l'arbre à côté de lui se libéra d'une pétale de fleur qui se déposa lentement sur l'épaule de Tails. Il sourit, prit la pétale entre ses mains et le serra contre son coeur, avant de la laisser s'envoler avec le vent. Puis il leva des yeux pleins d'espoir vers le ciel et souffla:
- Oui, je me battrai contre eux, pour toi...
Il ferma les yeux, rassembla ses deux mains avant de les poser sur son coeur et regarda le ciel du matin maintenant....






.Neutral:.

Un très court chapitre basé sur un couple que j'adore: Tails/Cosmo.
Il est vrai que ce couple est de Sonic X mais je vous ai déjà expliqué mon point de vue sur la chose...
J'espère néanmoins que ce chapitre vous a plut =)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
~Shade~
guerrière nocturnus


Messages : 920
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 21
Localisation : Angel Island

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Sam 6 Juin - 14:30

Oué super comme chapitre, j'adore comment tu as réussi a décrire cette scène si triste qui restera gravé dans les mémoires des fans (enfin, des fans comme nous x)) c'est vraiment super, continue comme sa Wink!

_________________

THANX YOU ELISE <3 !!!
*Le pouvoir de l'amour <3* -xXx-Girls's Power ;3
Love le Knouge (l)(l)(l)

[Sonic Chronicles my best RPG-xXx-Sonic and The Black Knight]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rougebatgirl86.skyrock.com/
Elise The Hedgehog
Admin / princesse de soleanna


Messages : 890
Date d'inscription : 25/08/2008
Age : 21
Localisation : soleanna

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Sam 6 Juin - 15:25

dsl mais les doubles post sont interdit , si tu veux en faire plusieurs , merci de les rassenbler et les séparer par des petits trait , bien sur si tu ne fais pas exprer je veux bien mais la c'est exprer donc non , sinon , elle est cool t'a fics fics Smile

_________________


portrait of elise by me Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sonic-and-co.bbactif.com
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Sam 6 Juin - 18:45

Le soucis est qu'il y a une limite de caractères =$

Je sais qu'en temps qu'admin', on peut rassembler les posts, alors tu pourrais essayer de me les rassembler Elise s'il te plaît ?

Merci d'avance =D

Et merci Shade!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
Elise The Hedgehog
Admin / princesse de soleanna


Messages : 890
Date d'inscription : 25/08/2008
Age : 21
Localisation : soleanna

MessageSujet: .:| The Liberty War |:.   Sam 6 Juin - 20:42

ok je vais le faire , comme je suis la creatrice et que cette option m'es possible , mais des maintenant , si tu veux poster 2 message a la suite , attend plutôt une réponces

-----------------

c'est bon j'ai rassembler les messages qu'il fallait

_________________


portrait of elise by me Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sonic-and-co.bbactif.com
~Shade~
guerrière nocturnus


Messages : 920
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 21
Localisation : Angel Island

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 7 Juin - 19:04

anytime =) !

_________________

THANX YOU ELISE <3 !!!
*Le pouvoir de l'amour <3* -xXx-Girls's Power ;3
Love le Knouge (l)(l)(l)

[Sonic Chronicles my best RPG-xXx-Sonic and The Black Knight]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rougebatgirl86.skyrock.com/
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Lun 8 Juin - 19:40

La suite ! Le chapitre 5 est en court d'écriture !



Combien de temps s'était écoulé depuis son enlèvement ? Knuckles n'aurait su le dire. Il était toujours coincé là, dans cette cellule grise et sombre ne laissant apparaître aucune lumière. Et personne n'était venu. Seul mot peut-être qui qualifierait le temps passé ? Long. Oui, le temps était long lorsque l'on n'avait rien à faire, lorsque l'on devait attendre... rien. Il n'avait rien à attendre et avait pour seule compagnie cette jument qui avait l'air de tenir son rôle de Belle au Bois Dormant à cœur. Vous pourriez me dire qu'il avait l'habitude : certes, je ne vous contredirais pas, mais il gardait l'émeraude. Là, il n'avait rien à surveiller...
Il restait donc dans le même coin à attendre. Il restait là à penser. Ca faisait un sacré moment qu'il était ici. Et pourtant, il ne se passait rien. Bon sang, que voulait on de lui ? Et où était il ? Les Métarex, après 6 mois d'absence, avaient donc repris vie ? Mais ce n'était pas possible ! Il fallait qu'il sorte de là ! Mais comment ? Il se leva doucement, s'approcha des barreaux rouillés et usés. Tiendraient-ils ? Il posa donc ses mains sur les barreaux. Enfin, encore fallait-il y parvenir ! En effet, au moment où ses gants touchèrent le métal des barreaux, une violente décharge l'envoya se heurter à l'autre bout de la « pièce ». Il s'abattit violemment contre le mur de briques et retomba lourdement au sol. L'échidné se redressa difficilement. Il ne pouvait donc pas sortir. Fâcheuse nouvelle. Doucement, il se releva, retournant dans le coin et s'appuyant à nouveau contre le mur.
Mais des bruits retentirent soudain. Ces bruits ressemblaient à des gémissements de personnes qui se réveillaient difficilement. Instinctivement, il tourna la tête vers l'autre occupante de la cellule : la jument alezane aux cheveux blonds était en train de se redresser avec d'énormes difficultés. Elle regardait le sol, le prisme qu'elle avait autour du cou pendait dans le vide. Toujours appuyée sur ses bras, elle regarda autour d'elle, posant ses yeux bleus saphir sur l'échidné rouge qui l'observait, adossé au mur. Elle eut un temps d'arrêt, surprise, et souffla alors :
- Mais qui êtes-vous ?
Sa voix était douce malgré qu'elle fût peu puissante, peu assurée. Knux' la regardait fixement, avant de répondre :
- C'est drôle, j'allais vous poser la même question.
- Hum... Moi c'est Kietah... Et vous maintenant ?
- Knuckles...

Ils se dévisagèrent pendant un moment avant que Kietah ne sente quelque chose couler le long de sa joue. C'était chaud et lorsque qu'elle posa sa main dessus et qu'elle la ramena dans son champ de vision, un liquide rouge coulant de ses doigts. Elle saignait à la joue. Elle posa sa main sur cette partie du visage et sentit le trou d'une cicatrice. Elle était donc blessée...

[Flash-back]
D'horribles souvenirs lui revinrent en tête : elle voyait un grand robot blanc devant elle, qui venait de la frapper au visage, provoquant une profonde entaille dans la joue orangée de la jument.
- Pourquoi... Pourquoi vous qui nous intéressez êtes-vous si peu sensés...
- A votre avis, qui es si peut sensé de nous deux ?
cracha-t-elle avant de se lever et de courir vers la sortie, avant d'être bloquée par un robot noir, un autre roi des Métarex.
- Tu ne nous quitteras pas comme ça, ma belle ?


Et puis, la suite était trop confuse dans son esprit, Kietah n'arrivait pas à s'en rappeler. Elle quitta lentement son souvenir pour revenir dans cette pièce sombre qui servait de cellule, en compagnie de l'échidné rouge. Lentement, elle se leva et alla s'adosser contre le mur. Des bruits de pas se firent alors entendre, et les deux hybrides portèrent leur attention dessus. Ils étaient plutôt...métalliques. C'était ceux d'un robot. Ils se rapprochaient de plus en plus jusqu'à ce que l'on puisse le voir au travers des barreaux. Il était plutôt grand mais noir, très noir.
- Je viens chercher le hérisson rouge, dit il d'une voix profonde et métallique.
- Je suis désolé, mais il n'y a pas de hérisson, ici, répliqua Knuckles qui était parfaitement conscient que c'était de lui qu'on parlait.
Le garde entra alors dans la cellule, refermant la porte derrière lui et s'approcha de l'échidné rouge, qui se montrait détendu, malgré le fait qu'il était sur ses gardes.
- Ordres des supérieurs, je viens chercher un hérisson rouge.
- Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de traces de hérisson, ici !
rétorqua le gardien de l'émeraude mère.
Il commençait à se lever, mais il sentit alors une corde s'enrouler autour de son poignet gauche. Et, tout à coup, il se sentit de plus en plus faible, il ne trouvait pas la force de se défendre. Rien. Son énergie vitale se faisait peu à peu aspirée par la cordelette autour de son poignet. Il la regarda : elle était rouge, lumineuse et était reliée à la main droite du robot. Il n'eût donc pas le temps de se lever qu'il était déjà à nouveau à terre, se tenant à l'aide des bras.
La cordelette se détacha de son poignet et l'échidné sentait que son énergie n'était plus drainée. Mais elle ne revenait pas. L'être de métal prit donc l'hybride par le coude et l'obligea à se relever. Il tenait difficilement debout, mais dans ses yeux brillait une lumière de défi, une lumière qui disait que jamais il ne se soumettrait. Le robot traîna l'échidné par le coude, le sortit de la cellule et marcha droit vers le couloir sombre. Et cette scène s'était passée sous les yeux impuissants de la pauvre jument de dix-sept ans.
Rapidement, le garde fut rejoint par un autre robot, identique, qui prit l'échidné par l'autre coude, de telle façon à ce qu'il ne puisse plus toucher sol. Il ne trouvait même pas la force de se débattre. La traversée de ce sombre couloir de pierre, rien que de pierre, dura longtemps. Mais rapidement, ils arrivèrent devant une porte en bois, que les robots poussèrent. La lumière du jour aveugla l'échidné, dont ses yeux avaient perdu l'habitude de voir à la lueur du jour.
Mais cette lumière fut comme un remontant pour Knux' : en effet, il sentait qu'il pouvait enfin se débattre, ce qu'il n'hésita pas à faire. Mais les êtres de métal resserrèrent leur emprise et avancèrent dans la pièce. C'était une belle salle royale, où ils débouchaient sur le côté à la gauche de l'entré principale. Les colonnes qui tenaient le plafond étaient en marbre blanc et gravées par des dessins de plantes en tous genres : arbre, feuilles, fleurs, etc... Le sol était en pierre, la même que les murs. A leur gauche s'élevait un grand trône inoccupé. Mais depuis quand les Métarex prenaient comme habitation de tels édifices royaux ? Ils devaient occuper un bâtiment d'une île inconnue jusqu'à lors. Si il ressortait vivant de cette pièce, il en poserait des questions à Kietah...
Dans tous les cas, ils amenèrent l'hybride devant le trône inoccupé. Autour se dressaient les silhouettes familières des rois blanc, noir et jaune des Métarex. L'échidné leva la tête en signe de défi, se débattant toujours. Mais que faisaient ces monstres encore vivants ? Ils étaient tous tués il y a six mois ! Knuckles nota tout de même l'absence du roi rouge.
- Voilà le hérisson rouge, maîtres, dirent les voix des deux robots dans une synchronisation parfaite.
- Je vous ai déjà dit que je n'étais PAS un hérisson rouge, répéta l'hybride les dents serrés.
- Très bien, vous pouvez disposer, tonna la voix claire du roi blanc.
Les deux créatures métalliques lâchèrent le gardien qui tomba lourdement au sol alors qu'ils s'en allaient de côté. Les trois Métarex fixaient l'échidné qui tentait de se relever, non sans difficultés. Il allait enfin savoir ce que valait cette longue attente. Ce fut le roi blanc qui prit la parole :
- Sais-tu pourquoi tu es ici ?
- Ah non, mais je sens que vous allez me le dire,
souffla Knuckles en guise de réponse pendant qu'il se relevait, faisant face à ses ennemis.
- Cela fait une semaine que nous avons en notre possession la puissante pierre verte, mais nous ne savons pas comment l'utiliser. Je te conseillerais de coopérer et de nous dévoiler tout de suite le fonctionnement de cette pierre, toi qui es le descendant d'une lignée de gardiens d'émeraude mère.
- Et si je disais non ?

Un ricanement retentit et à nouveau une cordelette qui s'enroulait autour du poignet de l'échidné. Elle était verte ce coup-ci et il sentit une décharge électrique traverser son corps. Cette énergie était d'une extrême violence. Ces jambes se dérobèrent sous lui et il tomba à nouveau à terre, se retenant encore une fois à l'aide de ses bras. La cordelette quitta alors son poignet. Il resta là, un moment, tête baissée vers le sol, reprenant peu à peu ses moyens.
- Alors, tu capitules ?
Ce n'était pas la voix du roi blanc ce coup-ci, mais celle du roi jaune. Il avait horreur de cette voix. Le gardien de l'émeraude mère se leva avec grande peine mais il y arriva. Et il leva alors ses yeux vers les trois rois. Il n'abandonnerait pas la partie. Détermination et défi se lisaient dans ses yeux.
- Franchement, vous croyez que j'abandonnerais si facilement ?
Ce fut au roi noir de ricaner. Mais qu'est-ce que ces méchants avaient toujours à faire ça ? Il ne pouvait pas danser à la place ? Ce serait tellement plus ludique... Il cessa de ricaner et tapa alors dans ses mains...
L'échidné sentit tout à coup du mouvement autour de lui, mais ne changea pas de position. Passa ainsi quelques minutes où personne ne bougea mais se dévisageait de regards noirs et assassins, jusqu'à ce qu'une porte claqua du côté droit de Knuckles. Il regarda la porte : rien. Pas très rassurant. Calmement, il regarda autour de lui. Mais dès qu'il se retourna, il sentit un violent coup sous son menton. Ses pieds décollèrent du sol et il arriva violement sur le mur à côté de la porte qui venait de claquer.
Sonné, il réussit tout de même à ouvrir les yeux. Et ce qu'il vit l'étonna : debout, à un mètre de lui, se tenait un robot. Pas n'importe lequel : c'était une exacte réplique de lui version robot, tel Métal Sonic avec Sonic. Tout de suite, une phrase sortit alors de sa bouche, une phrase ferme mais pas très forte :
- Eggman, où que tu sois montres-toi espèce de lâche !
- Crois-tu vraiment que l'on ferait à nouveau confiance à un crétin pareil ?
rétorqua le roi blanc.
Non... Nous avons simplement fait escale dans son laboratoire il y a deux jours et avons pris tous ses plans mais aussi les quelques machines qui existaient. Et il y avait ce robot là et un autre, qui ressemblait à s'y méprendre au hérisson bleu. Intéressant, non ?
-Parle pour toi,
murmura le gardien qui s'appuyait contre le mur pour pouvoir se relever.
Debout, il tenait à peine sur ses jambes, mais ne se laisserait pas faire. Il brandit donc son poing vers l'avant et attaqua le robot. Mais ses gestes étaient las et fatigués et le robot esquiva sans peine, donnant un coup dans le dos de l'échidné qui s'écrasa un peu plus loin. Inconscient.

- Pourquoi n'ai-je pas put moi lui régler son compte ? s'emporta le roi jaune une fois Knuckles reconduit dans sa cellule.
- Ne m'énerve pas ! se lassa le roi blanc. De un, tu aurais détruit tout le château et de deux, je devais savoir ce que valait le robot d'Eggman.
Le roi jaune quitta la pièce, grommelant. Le roi noir était à côté de l'autre robot et l'interrogea :
- Que fait-on, maintenant ?
- Malheureusement, tous les amis du hérisson semblent aussi têtus que lui... Mais il finira bien par nous aider à maîtriser cette puissant pierre. Et Dark Oak reviendra enfin parmi nous... En attendant, envoyons une première surprise au hérisson...


Elle voyait ce qui se passait dans la grande salle. Chaque prouesse de l'échidné, chaque prise de paroles, chaque défaites du vaillant gardien. Elle se concentrait pour. Malgré ce bracelet, elle y arrivait. Elle avait fermé les yeux et avait séparé son âme de son corps pour aller dans la Grande Salle. Kietah maîtrisait la magie, en effet. Mais on lui avait mis un bracelet autour du poignet, ce qui l'empêchait d'utiliser ses attaques magiques. Mais ce bijou avait un défaut : tout ce qui était régénération et autre magie personnelle, elle pouvait l'utiliser. Ainsi, sa cicatrice à la joue avait disparu.
Son âme revint dans son enveloppe corporelle au moment où les gardes renvoyaient Knux' dans la cellule. Il se cogna à nouveau contre un mur. Il semblait inconscient. La jument regarda un peu l'hybride : il était sacrément bien amoché autour du poignet et sous le menton, avec des plaies qui saignaient en ce moment même. Il avait dût en baver, même si il n'avait jamais lâché le morceau. Et c'était du respect qui brillait dans les yeux de la jeune blonde. Elle ne possédait pas une telle détermination, malheureusement. Et elle était terrifiée d'être enfermée ici. Elle détestait les cages, cellules et autres prisons.
Doucement, Kietah s'approcha de l'échidné. A peu près à sa hauteur, elle leva la main droite vers la plaie qui était sous le menton. Une forte lumière brilla quelques secondes mais rapidement, un cri arrêta le tout. La jument attrapa son poignet gauche avant de s'effondrait au sol. Une forte énergie venait de lui traverser le corps, lui causant une atroce douleur. Lorsque doucement, la douleur se calma, elle poussa un juron : en effet, elle avait complètement le bracelet de métal.
C'était donc elle qui devait attendre que le gardien se réveille. Se collant à nouveau dans son coin, elle ne quitta pas le porc-épic rouge des yeux, le temps qu'il se réveille...



.Neutral:.

J'espère que ce chapitre vous a plut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 21 Juin - 22:48

Sorry pour le double post, mais je savais pas quand couper pour la limitation de caractère dont j'ai la preuve:
Spoiler:
 


Chapitre 6

Sonic regardait la silhouette qui était allongée sur le canapé de son ami le renard, canapé qui était dans une pièce charmante que le soleil prenait plaisir à baigner de ses rayons. Le sol était fait en bois, les éléments de cuisine collés au mur jaune s'accordaient avec les couleurs de la pièce. Des tableaux étaient accrochés de partout. Et au milieu, une petite table ronde en bois où était posée une nappe à carreaux rouge et blanc. La silhouette qui était sur le canapé blanc Ressemblait à une louve, une louve de couleur violette. Ses cheveux étaient courts et roses. Mais le hérisson ne pouvait apercevoir ses yeux qui étaient clos en cet instant. Il avait pris une chaise de la table et l'avait mise en face du canapé. Tout c'était si vite déroulé, il fallait qu'il se repose, qu'il réfléchisse. Knuckles était on ne sait où entre les mains des Métarex. Rassurant. Tails avait perdu le contrôle de son calme légendaire lorsque je lui avais annoncé le retour des Métarex. Evidemment, un nom est à l'origine de tout cela : Cosmo. Oui, la jeune plante qui avait ravi le cœur du renardeau lors de l'escapade dans l'espace et qui c'était tragiquement terminé. Le renard à deux queues n'arrivait pas à s'en remettre. Qui sait si un jour il s'en remettra ? En tout cas, le hérisson bleu devait attendre son ami.
Ca faisait une heure qu'ils s'étaient séparés et une demi-heure qu'il était dans la maison. Avec la demi-heure de pensée qu'il avait eu avant de rencontrer cette louve.... Hum, cette louve lui avait demandé de l'aide pour... sa sœur ? Mais qui était cette sœur ? Elle n'avait pas eu le temps de répondre qu'elle s'était déjà écroulée. Il 'avait ramené ici et continuait d'attendre son ami.
Il s'était assoupi sur sa chaise, la bouche ouverte, un filet de bave coulant hors de sa bouche. Il rêvait ou plutôt cauchemardait. Il se revoyait courir, comme lorsque six mois plus tôt, il avait été avalé par la planète d'eau, avant que Cosmo se sacrifie. Et il entendait cette voix, celle de Dark Oak. Cette maléfique voix qui voulait détruire le monde animal.
- Vois-tu petit hérisson, une vie d'homme s'est écoulée depuis ma mort. Mais chez vous, peu de temps a dût s'écouler car vous n'avez pas tant vieilli que ça... Le temps doit passer plus vite lorsque l'on est mort. En tout cas, je n'ai pas abandonné mon envie de faire régner l'essence végétale...
Le hérisson continuait de courir sur la terre ferme, entouré d'herbe. Que d'herbe. Mais de lianes, petit à petit, sortirent du sol et enlacèrent les pieds du héros de Mobius qui tombe la tête la première. Il avait beau se débattre, il ne pouvait plus courir. On venait de lui enlever sa liberté. Il essayait de se relever, mais d'autres lianes s'enroulèrent autour de ses bras. Il ne pouvait plus bouger. Tout ça sous les ricanements du Métarex. Il suait à grosses gouttes, tout en marmonnant des : « Lâchez-moi ! » ; « Laissez-nous tranquille », « Ne m'empêchez pas de courir ».
- Je t'ai enlevé ton ami. J'ai pris une puissance qui peut m'aider à renaître, celle de la pierre. Je viens prendre la liberté de tes rêves. Tu es cerné, porteur de lumière. Cerné dans ton propre corps, qui n'est plus le tiens... Alors rends-toi, Sonic... Sonic... Sonic...
- SONIC !
hurla une voix familière tout en secouant le hérisson pour qu'il se réveille.
Le hérisson était allongé par terre, trempé de sueur. Devant lui était la silhouette de Tails. Et à côté de lui, debout, la louve aux cheveux rose, qui avait les yeux fermés et qui tournait dos aux deux amis, regardant par la fenêtre.
- Sonic, qu'est-ce qu'il s'est passé ? interrogea le renard.
- Mais... rien Tails, rien du tout ! se défendit Sonic, tout en bégayant.
- Me prend pas pour un idiot ! répliqua le renardeau tout en prenant fermement son ami par les épaules.
Lorsque je suis arrivé, il y a dix minutes, tu gigotais par terre et marmonnais que tu voulais rester libre. Que s'est-il passé ?
- Je... Je... Je...

Tails soupira et lâcha son ami se relevant. Rien à faire. Il ne tirerait rien du hérisson. Mais que s'était-il donc passé dans son rêve ?
- Qui es-tu ? entendit-il alors venant de Sonic qui se relevait et se tournait vers la louve.
Tiens, pas bête comme question. Le renard avait complètement oublié l'étrangère à la peau violette, qui était debout à côté du hérisson lorsque l'ingénieux renard était revenu. Sûrement trop inquiet de l'état de son ami, il ne s'était même pas préoccupé de la louve. Elle portait une jeans bleu foncé rempli de boue et un haut bleu ciel, un tee-shirt au col blanc et assez proche du cou. Celle-ci répondit alors :
- Je m'appelle Mélanie et j'ai vingt ans. Je viens de l'île de Siméa mais un grand mal s'est répandu sur l'île. Dans le Chaos qui régnait, j'ai perdu ma jeune sœur de vue. Ca fait un mois que j'erre sur le grand continent de Mobius à la recherche d'aide. Mais je ne connais pas vos prénoms. Qui êtes-vous ?
Surpris, les deux amis se regardèrent. Ne pas savoir qui sont Sonic et Tails, les deux grands héros (accompagnés de Knuckles) de Mobius ? La louve n'avait encore détourné son regard de la fenêtre.
- Je suis Sonic le hérisson bleu, répondit le concerné.
- Et moi Tails, le renard à deux queues, ajouta son ami.
Mais dîtes moi, pourquoi ne nous connaissez-vous pas ? Tout le monde connaît au moins Sonic, le hérisson qui a combattu de nombreuses fois Eggman...
- Qui ?
coupa la louve
Oh là, les deux amis se jetèrent à nouveau un regard surpris. D'où sortait-elle celle-là ?
- Ce n'est pas une perte si vous ne savez pas qui c'est, ironisa le hérisson avec un grand sourire
, provoquant également un sourire au renard. Mais pourquoi vous ne vous tournez pas vers nous ?
- J'ai entendu cette phrase de nombreuses fois et pourtant, à chaque fois, je l'ai regretté,
dit elle en se tournant et en ouvrant les yeux.
Ces yeux étaient rouge sang, comme ceux de Shadow. Aucune réaction de la part des deux autre hybrides. Evidemment, ça faisait bizarre, mais ça lui allait très bien. Le rouge n'était une couleur horrible. Ce fut Tails qui prit la parole :
- On vous rejetait avant, à cause de vos yeux magnifiques ?
Mélanie regardait Tails avec de grands yeux, sûrement pas habituée par un tel élan de gentillesse. Son visage s'éclaira et elle se mit à rayonner de bonheur.
- Oh... Merci... Par contre, s'il vous plaît, tutoyez-moi vous deux, je ne suis pas si vieille que ça !
Le hérisson et le renard acquiescèrent et un sourire apparut sur le visage de la jeune femme. Sonic interrogea la louve d'un air sérieux :
- Tu nous as dit, Mélanie, que ton île a été attaquée par un grand mal. Quel était-ce ? Et comment as-tu fais pour t'en sortir ?
- Je ne sais pas d'où-il vient, répondit la louve en reprenant un air grave et s'affalant sur le canapé. Deux jours avant, une météorite est tombée sur notre île, mais personne ne m'a écouté. Je maîtrise la magie, vous savez. Je ressens les intentions des gens qui sont gravées dans leurs âmes et cœurs. Mais je ne peux pas les contrôler. Ainsi, je me retrouvais seule avec ma sœur juste à cause de la couleur de mes yeux. Je vivais donc à part de l'île, avec ma sœur. Mais il y a tout de même eut quelqu'un de sensé sur cette île... Enfin bref ! Je divague là. Deux jours après la chute d'astéroïde, une grande lumière apparut à l'Est de l'île, pas loin de notre maison. J'ai pris ma sœur par la main et nous sommes en allés. Sauf qu'à l'entrée du seul village qu'il y avait sur l'île, tout brûlait déjà et les habitants me regardaient avec des yeux noirs, comme si ces malheurs étaient de ma faute. Ma sœur a bien essayé de les raisonner : mais rien à faire. Ils me chassèrent de l'île. Parti comme c'était, il n'y aurait bientôt plus d'île. Lorsque que nous partîmes, je vis qu'ils m'enlevèrent ma sœur en disant que c'était moi qui partait, pas elle. Jamais l'on ne put voir la fin, car une armée de robots s'avança vers nous, dirigé par trois grands robots : gris, noir et jaune. Et là commença les Chaos. Je partis donc plus vers l'Ouest, mais nous fûmes interceptés par un des trois robots, le noir je crois. Sans l'aide du seul ami que j'avais, on ne s'en sortait pas. C'est un aigle, enfin il n'en a que les ailes. Il m'éloigna moi par la voix des airs mais moi seule, laissant ma sœur là-bas. Et puis après, le grand noir, je me suis sûrement évanouie. Je me suis pourtant réveillée parmi les fleurs de la terre ferme, des fleurs tellement différentes des miennes...
Sonic et Tails étaient songeurs. Les Métarex étaient bel et bien sur cette île, leur base avec. Et logiquement leur ami et l'émeraude mère avec !
- Où est cette île ? dit soudainement Tails, brisant le silence qui s'était installé.
- Je ne sais pas... dit Mel',
en pleine mer, ça je suis sûre ! Mais je pense pouvoir vous y conduire...
- Bon, on va faire ça comme ça,
organisa le génie.
Si l'on veut sauver Knuckles, il va falloir aller sur cette île où Mélanie vivait. Mais il me faudrait un moyen de transport. Les avions ne tiennent pas toute la mer et je ne sais pas construire de bateau...
- Moi je sais,
répondit une voix masculine et inconnue.
Dans l'encadrement de la porte d'entrée, qui était grande ouverte depuis la venue du renardeau, l'on put apercevoir une silhouette humaine. La silhouette s'avança et...
- Romain !!!!
C'était Mélanie qui avait hurlé cette phrase en voyant son ami l'aigle. Pourtant, les deux autres hybrides se regardaient bizarrement : il n'avait vraiment rien d'un aigle. Il était noir et plutôt grand par rapport à eux. Ses cheveux noirs étaient en bataille et sur sa tête se trouvaient des lunettes d'aviation. Ses yeux ressemblaient à ceux d'un rapace. Oui, voilà son côté aigle : des yeux ambre perçants, qui semblaient vous passer aux rayons X. Il avait des gants noirs autour des mains coupés au début des doigts et portait un tee-shirt et un jean gris.
- Yeah Mel', c'est bien moi... dit-il.
Mel' s'avança vers lui et lui donna une bonne claque :
- Ca fa un mois que je te cherche ! T'étais où ?
- T'es folle ? Tu viens de me frapper, là !
- Oui et alors ?
- Bah c'était sans raisons !
- Tu crois ?
- Oui !
- Je te signale, sombre crétin, que tu m'as abandonné !
- Mais...
- Y'a pas de mais ! Il y a un mois, je me suis retrouvée toute seule un matin et toi...
- JE PEUX PARLER MAINTENANT ??
hurla le rapace noir avant de se tourner vers le hérisson bleu.
Tu es Sonic, c'est ça ? ajouta-t-il.
- Euh... oui pourquoi ?
répondit un Sonic assez partagé entre l'envie de rire et la stupeur.
Romain poussa un soupir de soulagement tandis que Mélanie le regardait, enfin réduit au silence. Comment lui connaissait son prénom, alors qu'elle ne savait pas qui c'était en arrivant.
- Notre île, continua-t-il en désignant la louve du regard, est en danger...
- Oui, ils savent, je le leur ai déjà dit... coupa-t-elle.
- Woaw, MamZelle a enfin le sens des responsabilités alors que ça fait euh... 2 ans je crois qu'elle est chef de famille.
- Ouais oh ça va ! Si tu insinues que je ne sais pas m'occuper de ma sœur toute seule tu...
- Euh, Mel', je peux te poser une question ?
interrompit Tails alors, sauvant sûrement l'aigle d'une mort soudaine.
La concernée le regarda lui avec des yeux de poissons pas frais et dit :
- Bah... oui.
- Elle s'appelle comment ta sœur ?
- Tu leur as pas dit ?!
s'exclama moqueusement le rapace.
- Je crois que je vais l'étriper, souffla-t-elle avant d'ajouter :
- Ma sœur s'appelle Kietah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Dim 30 Aoû - 20:01

Cette fic' est abandonnée, la malédiction a encore frappé...
Je vais poster l'autre... Maintenant ! ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
~Shade~
guerrière nocturnus


Messages : 920
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 21
Localisation : Angel Island

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Lun 31 Aoû - 18:12

QUOI ?! Tu laisse tombé é_è ?...mais pk T^T??..

_________________

THANX YOU ELISE <3 !!!
*Le pouvoir de l'amour <3* -xXx-Girls's Power ;3
Love le Knouge (l)(l)(l)

[Sonic Chronicles my best RPG-xXx-Sonic and The Black Knight]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rougebatgirl86.skyrock.com/
Kietah



Messages : 192
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 20
Localisation : Elsaß (Vive la choucrouteeeeeeee!)

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Lun 31 Aoû - 18:42

Je te l'avais dis que j'avais une horrible malédiction qui consisatait à ne JAMAIS finir mes fics'.... Et une de plus !--"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kietah.skyrock.com/
~Shade~
guerrière nocturnus


Messages : 920
Date d'inscription : 26/10/2008
Age : 21
Localisation : Angel Island

MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Mar 1 Sep - 17:09

Ah oui =/...bon bah c'est très dommage

_________________

THANX YOU ELISE <3 !!!
*Le pouvoir de l'amour <3* -xXx-Girls's Power ;3
Love le Knouge (l)(l)(l)

[Sonic Chronicles my best RPG-xXx-Sonic and The Black Knight]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rougebatgirl86.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .:| The Liberty War |:.   Aujourd'hui à 8:03

Revenir en haut Aller en bas
 
.:| The Liberty War |:.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episodes from Liberty City
» GTA Liberty city storie
» [CR] Liberty Roads à la convention du 4e zouave
» [Test] G.T.A IV : Episodes from liberty city
» Liberty Tuning Club : Pour le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sonic-and-co :: Fans arts :: fan fics-
Sauter vers: